Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouveau !

suivez-moi sur ma chaîne youtube voir lien ci-dessous

l'électrode enrobée et les rôles de l'enrobage

1 Le rôle électrique, le courant passe !

Comme nous l'avons déjà vu, le courant est la source qui permet de faire fondre localement et simultanément la pièce à assembler, l'électrode enrobée ou le métal d'apport .

Pour ce faire, le courant doit avoir toutes les chances de traverser l'électrode et cela à partir de sa tête, l’endroit situé dans la pince électrode, jusqu’à son extrémité, le lieu où se créé l'arc électrique.

L'enrobage, disons certains éléments, les silicates ,facilitent le passage du courant,

Dès que l'électrode est en contact avec la pièce à assembler, grâce à l'U.O, l'air en ce lieu est brisé et est ionisé

1.1 Que la force soit avec toi ! U.O.

Souvenez-vous qu'un poste à souder a une tension à vide, U.O..Cette tension ou force dite U.O. doit être plus élevé que, la force, tension d'amorçage appelée U.A.

Prenons un exemple: si vous êtes capable de soulever un poids de 100 kg, et que vous devez lever une masse qui pèse 110 kg  vous aurez du mal à réaliser l'action !

Il en va de même avec votre poste à souder. Si sa force de fusion, exemple U.O.= 45V et est inférieur à la force nécessaire pour faire fondre l'électrode, U.A.= 50V , il n'y aura pas de fusion.

Il faut pour ton poste à souder, que la tension U.O., la force à vide , soit égale soit supérieur à U.A. force nécessaire d'amorçage, afin que l'arc soit stable. Ainsi, il ne faut pas oublier, à l'achat d'un générateur de soudage que sa force soit suffisante pour faire fondre la plupart des électrodes.

Que la force soit avec toi! Ô , Vénérable poste à souder !

 

 

soudeur à l'électrode enrobée, amorçage de l'électrode.

soudeur à l'électrode enrobée, amorçage de l'électrode.

3 . Rôle physique ou mécanique opératoire

Dès que l'arc électrique est établi, la fusion née, et un cratère voit le jour au bout de l'électrode. Le cratère a la forme d'un parapluie.

Alors, imaginé un parapluie ouvert, à l’intérieur duquel, sort une pluie. Cependant dans le cas qui nous occupe, ce sera une pluie d'acier, l'âme mélangé avec son enrobage. Plus le cratère est profond plus l'électrode est facile d'emploi ( pour sa position , grosseur des gouttes et sa viscosité )

N'oublions pas que l’épaisseur de l'enrobage a une influence quant au choix de l'intensité et sur la forme des chenilles ou des cordons.

3.1 L'électrode a des mains et des pieds

Permettez-moi de comparer, de manière limitée, ce cratère à des mains et des pieds ! Pourquoi? Pour marcher, courir, escalader une montagne, nous avons besoin de mains et de pieds.

Le cratère permet au laitier en fusion d'être posé, là, où l' on doit souder la pièce, et ce malgré la position. Souder en position montante, descendante et en corniche ? Le cratère l'autorise. Le cratère supporte le bain de fusion de rester, par exemple, à la verticale sans que celui-ci ne tombe  ! Quelle subtilité est l'invention de l'enrobage !

3.2 Tout, tout, tout, je dirai tout, sur le l'enrobage !

  • Il existe aussi des électrodes avec un enrobage pelliculaire ou mince. Dans ce cas, il n'existe pas de cratère.

  • Dans l'enrobage semi-épais, il y a présence de cratère moyen.

  • Avec l'enrobage épais , il y a présence d'un cratère profond. Dans l'enrobage très épais à haut rendement il y a un cratère très profond. Dans ces cas, il n'est pas possible de souder en position!

N'oublions pas que l’épaisseur de l'enrobage a une influence quant au choix de l'intensité et sur la forme des chenilles ou des cordons.

3.3 Le cratère au bout de l'électrode enrobée, son rôle

  1. la souplesse de fonctionnement

  2. évite le collage

  3. un automatisme manuel surtout à plat avec les électrodes à haut rendement

  4. évite le collage en isolant l’électrode

  5. permet au bain de fusion d'être déposé en position, et l'enrobage qui se transforme en laitier soutier le métal.

Le cratère au bout l'électrode enrobée

Le cratère au bout l'électrode enrobée

2. Rôle métallurgique de l'enrobage.

2.1 Le bain de fusion a la tête dans le nuage.

L'enrobage fond sous l'influence de la chaleur produite par un arc électrique.

Sa fonte lente et régulière, au bout de l'électrode, créée un cratère à la forme d'un parapluie qui protège le bain de fusion . Par ailleurs, à ce moment bien précis, l'enrobage engendre des fumées devenant un nuage gazeux au-dessus du bain de fusion.

Mais pourquoi cette fumée ? Le bain de fusion ne va-t-il pas être perturbé. Non!

2.2 Ça gaz ! sur le bain de fusion.

Dès que le bain de fusion est créé, l'enrobage en fondant déclenche la présence d'un nuage de fumée ou la présence de gaz. Ces gaz vont avoir un rôle important, primordiale, vital ! Le rejet de l’oxygène 21% et de l'azote 78% qui est présent naturellement dans l'air que nous respirons. Ces deux gaz présents dans l'air peuvent imprimer des défauts de soudure, l'oxydation et la nitruration.

2.3 Un filtre dans le bain de fusion

L'enrobage fondu devient un laitier léger qui surnage sur le métal liquide et solide ou le bain de fusion qui devient un cordon. Il va, grâce à sa composition et sa présence, agir comme un filtre.

En tant que filtre, il facilite les gaz nocifs dans le métal déposé de se libérer sans créer de soufflures. (bulles d’oxygènes prisonniers dans le cordon)

Imaginer un verre d'eau pétillant surgelé rapidement. Le glaçon ainsi obtenu ressemblera à un gruyère. Ce qui engendrera, dans le cas d'un cordon de soudure, des amorces de rupture.

Le laitier va aussi éviter au métal déposé un risque de durcissement par trempe.

2.4 Quoi de neuf docteur !

Chez l'humain, certains sont malades par manque d'éléments tels que le magnésium, fer, calcium etc...

On peut aussi dire, dans le cas de certaines soudures, afin de combler certaines faiblesses dans la pièce à assembler, qu'il est nécessaire ajouter des éléments spéciaux pour augmenter les propriétés mécaniques, et éviter ainsi des maladies ou défauts de soudure.

l'enrobage permet d'introduire des éléments spéciaux comme du chrome, nickel, molybdène etc...

soudage à l' électrode enrobée, fumée, gaz  protecteur

soudage à l' électrode enrobée, fumée, gaz protecteur

Avez-vous aimé ?

Donnez votre avis, laissez un commentaire.

Abonnez-vous, partagé dans votre site ou page Facebook!

merci de m'avoir lu !

Tag(s) : #soudage à l'électrode enrobée, #Formation, #Vidéo youtube, #conseil pour débutant, #debutant

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :